L’Occident veut-il vraiment la démocratie au Moyen-Orient?

1007417-Puits_de_pétrole_en_feu_au_Koweït

Comme vous le savez, les régimes arabes actuels reposent sur leur profonde compréhension des facteurs du système international pendant la guerre froide, et ces régimes ont rapidement compris les conséquences des facteurs internationaux sur leur région dans son ensemble.

Ces dirigeants arabes ont compris que le secret de leur survie résidait dans la magie du mot « stabilité de la région » et dans la sécurité des flux d’énergie (pétrole et gaz en particulier) et leurs voies stratégiques, tout en reconnaissant habilement les limites du mouvement en ce qui concerne la sécurité d’Israël et en la maîtrisant et en la jouant avec distinction. Alors que l’Occident pensait généralement que ces régimes arabes seraient en mesure de créer la stabilité qu’il cherchait, et leurs intérêts seraient de soutenir ces régimes. Les régimes du Moyen-Orient ont compris cette équation et ont établi le régime de l’État totalitaire prêché par Mussolini: dans le mesure ou  « Tout dans l’État et rien en dehors de lui! »

Pendant des décennies, les régimes arabes ont profité du discours des pays occidentaux sur la démocratie pour refonder leur autoritarisme. En investissant en faveur du renforcement de des pouvoirs de leurs leaders, tout en gardant une façade démocratique de mieux en mieux construite. Car ces derniers, Considérant que le discours occidental sur la démocratie dans le monde arabe est creux et sans gravité, Les chefs d’état arabes savent que l’Occident parle de la démocratie, mais les régimes arabes recevront le soutien de l’Occident quel que soit la nature du régime.

Les démocrates arabes comme moi par exemple; se demandent: comment l’Occident soutient-il la démocratie au Moyen-Orient tout en soutenant les dictatures qui violent clairement les droits de l’homme dans le monde arabe? Les preuves sont plus que jamais comptées dans le monde arabe sur le double standard de la vision occidentale de la démocratie dans le monde arabe.

Les laïcs et les démocrates arabes se demandent si les peuples arabes n’ont réellement que le choix de la dictature ou de l’islam politique, où l’un d’entre eux justifiant l’existence de l’autre.

Ces contradictions affectent toute la région. Les contradictions sont maintenant plus évidentes en Syrie: les gouvernements occidentaux réclament toujours la chute du président al-Assad, mais hésitent à prendre d’autres mesures pour retarder cet objectif, de peur de voir ce qui pourrait résulter de son départ.irak-statue

Cette position reflète clairement une confusion dans l’attitude incertaine de l’Occident à l’égard de la démocratie dans le monde arabe: nous nous souvenons de ce que le président George W. Bush avait déclaré quelques semaines avant l’invasion de l’Irak en 2003, en disant que a chute du régime de Saddam Hussein , permettrait a l’Irak de devenir un phare de la démocratie au Moyen-Orient! Mais c’est exactement le contraire qui a eu lieu : l’Iraq est tombé dans la guerre civile.sans parler de toutes les conséquences attenante a cette intervention a savoir l’apparition de l’état islamique…

Beaucoup en Occident ont conclu qu’un pays ne peut pas être contraint de se tourner vers la démocratie. Mais si le cas de l’Irak a persuadé certains en Occident que la démocratie ne pouvait pas être imposée, le Printemps arabe avait soulevé la question de savoir si l’Occident souhaitait réellement la démocratie au Moyen-Orient ?raqqa-daech-syrie-ff56ac-0@1x

Les craintes d’instabilité dans la région ont été brisées par les révolutions du Printemps arabe et ont réaffirmé l’importance de la construction de relations avec les peuples plutôt que de régimes, ce qui appelle à la stabilité, à la continuité, à la réconciliation et à la fourniture d’intérêts et de réalisations pour tous.

Je ne pense pas que nous puissions remplacer l’établissement d’États démocratiques et laïques par la réalisation d’intérêts économiques globaux grâce à la création d’un vaste marché à l’Est qui ouvre la porte à tous les pays sans exception.

Bachar Aboud

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s