À propos

Après d’interminables discussions, le groupe d’amis que nous sommes avons été frappés par l’absence de ponts entre l’Europe et son extension américaine et l’Orient dans son acception arabe et musulmane. Certes, des relations fortes existent entre certains pays de ces aires civilisationnelles. Mais trop souvent, il s’agit d’un rapport d’ex-colonisateur/colonisé dont le lot de complexes toujours vifs empêchent un dialogue sain et équitable. Le média télévisuel et internet, en donnant une importance considérable à l’image, empêche le profane d’aborder la complexité de ces civilisations aussi riches que paradoxales. Loin d’avoir été aussi fécondes que par le passé, les relations entre l’Occident et le monde arabo-musulman doivent être désormais abordées en considérant les logiciels anthropologiques, idéologiques, religieux et économiques propres aux peuples et aux individus qui façonnent l’actualité et l’Histoire. De par notre double culture, nous souhaitons éviter les écueils habituels auxquels se heurtent les média. Au-delà de cette ambition qui peut donner le vertige, si nous parvenons à expliquer les postulats de la pensée occidentale et arabo-musulmane pour ainsi éclairer l’actualité, notre objectif sera largement atteint.